Soutenez nos projets !

Par
un Don  la Taxe d’Apprentissage

Depuis les années 70, …

Les Minimes connaissent un fort développement : création de nouvelles classes au collège et au lycée, ouverture des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles de Commerce, mise en place des Classes à Horaire Aménagé (CHAM) et de la Section Europe au collège comme au lycée.

La série STL (Sciences et Technologie de Laboratoire) a été créée en 2006.

En 2009, une école maternelle à 3 classes a été ouverte.

Plus récemment,

En 2017, une classe préparatoire aux IEP de Province et aux écoles de journalisme vient étoffer notre enseignement supérieur .

Cette croissance s’accompagne de nombreuses rénovations et constructions : réhabilitation des combles de l’ancien Carmel, construction de nouveaux laboratoires au collège et au lycée, création de deux nouveaux restaurants scolaires rénovation et extension des CDI , reconstruction de l’école primaire et ouverture d’un internat de 42 places.

En 2019, afin de mieux accueillir les classes préparatoires aux grandes écoles de commerce et aux IEP, nous avons construit un bâtiment dédié à l’enseignement supérieur ; ce bâtiment est situé à l’entrée de l’établissement à la place de l’ancien restaurant scolaire. Il est relié au bâtiment Dominique Savio, permet d’accueillir 8 classes et est prolongé par une salle polyvalente de 200 places.

En Février 2019, nous lançons un patronage salésien pour accueillir les enfants du quartier, lors des vacances scolaires.

A la rentrée 2020, nous avons mis en place un projet initié par le réseau salésien, pour accueillir une quinzaine d’enfants migrants, non francophones, âgés de 14 à 15 ans principalement, fratries ou non. Ils seront scolarisés aux Minimes et soutenus par le réseau des associations lyonnaises de migrants.

Les élèves sont intégrés dans les classes du collège et bénéficieront d’un dispositif d’accompagnement pour apprendre le Français Langue Etrangère FLE. Ils participeront aussi aux cours d’EPS et d’Art plastiques et lors de la maîtrise du français, pourront intégrer les différents cours.

Cette même rentrée, l’enseignement supérieur s’est doté d’un Cycle Ingénieur à l’International en partenariat avec HEI ou à l’ISEN Lille. Ce parcours offre un cursus en 5 ans et permet une poursuite d’études pour obtenir un diplôme d’ingénieur.

Nos projets,

Cette année, nous portons plus particulièrement deux projets :

  • La rénovation de notre chapelle et du cloître de notre Institution.

    En 1924, Mgr Maurin, archevêque de Lyon posa la 1ère pierre du Carmel du Point du Jour. Le carmel a été achevé par l’architecte Georges  CURTELIN qui a aussi réalisé la Faculté Catholique de Lyon,  rue du Plat.

    Le 19 novembre 1926 le carmel est achevé et béni.

    Le 1er septembre 1968, les pères Salésiens de Don Bosco en charge de l’Institution ND des MINIMES  quittent le quartier de Saint Irénée pour s’installer au 65 rue des aqueducs.

    Le bâtiment du carmel abrite aujourd’hui le lycée.

    La rénovation de la chapelle consistera notamment en l’installation d’un nouveau parquet, de bancs en bois et d’une œuvre d’art représentant « L’enfant prodigue ».

    Les 17 baies vitrées du cloître seront totalement restaurées.

     

  • Le fonctionnement de  l’Unité Pédagogique pour Élèves Allophones Arrivants.

    Depuis 2020, l’UPE2A accueille des enfants qui arrivent dans notre pays et désirent apprendre le français tout
    en étant inclus peu à peu dans les cours classiques des classes du Collège.

    Une bourse d’étude s’élève à 800 euros pour une année ; à cela, s’ajoute le prix des repas.
    Une classe dédiée à l’UPE2A  a été équipée d’ordinateurs.

     


Ces projets ont besoin d’être soutenus. Nous avons besoin de vous !

Maintenir l’accès à l’enseignement au niveau local est notre devoir. Ce souhait va dépendre de l’intérêt que vous nous accorderez.
Afin d’accompagner l’Institution dans son développement, nous nous permettons de vous solliciter pour nous aider à réaliser ces projets.

Vous pouvez nous aider à accomplir notre mission envers nos jeunes en effectuant un don dans le cadre d’un mécénat, choisir de nous verser la taxe d’apprentissage de votre entreprise ou celle dans laquelle vous travaillez.

Soyez-en chaleureusement remerciés.

Régis MICHEL Chef d’Établissement                        Jérôme DABET Président de l’OGEC

 

La fondation Don Bosco reconnue d’utilité publique habilitée à recevoir les dons
et vous permettra
de bénéficier d’une déduction fiscale :

  •  Pour un particulier, de 66% du montant du don, dans le cadre de l’IRPP,
    dans la limite de 20% du revenu net imposable.
    Par exemple, un don de 100€ ne vous coûtera que 34€.
  • Pour un particulier assujetti à l’IFI, la réduction est actuellement égale à 75% du montant
    du don et plafonnée à 50 000 euros (Loi TEPA).
  • Pour une entreprise, de 60% du montant du don, dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires, avec la possibilité d’un étalement sur 5 ans.

 

 

Accédez à toutes les modalités d’inscription pour l’année scolaire 2022-2023 :